Est-ce que le CBD fait maigrir ?

La plupart des Français considèrent aujourd’hui que le surpoids et l’obésité sont des problèmes de santé, ce qui n’est pas totalement faux. En effet, les kilos en trop que nous avons sont des facteurs de risque qui favorisent l’apparition de plusieurs pathologies comme le diabète de type 2 ou encore l’hypertension artérielle. Certains optent pour des régimes souvent drastiques, mais d’autres se tournent vers le CBD. La question est de savoir si ces produits favorisent réellement la perte de poids.

Le CBD : les différents usages de cette molécule

Les produits à base de CBD sont destinés à plusieurs usages. De la lutte contre l’acné jusqu’à la réduction du stress et de l’anxiété, en passant par l’allégement des douleurs chroniques, les usages du cannabidiol sont nombreux. Très riche en potentialités, ce composant du chanvre ne produit pas d’effets secondaires comme c’est le cas du THC.

L’huile de CBD est le mode de consommation le plus privilégié. Elle est soit absorbée par voie sublinguale, soit mélangée aux aliments. Parfois, l’huile de CBD est utilisée comme baume. Mais, pour remarquer son efficacité, il faut que l’huile soit de qualité. En ce qui concerne ses effets sur la perte de poids, plusieurs recherches s’y intéressent depuis peu. Ce produit agirait en effet sur l’appétit à travers divers mécanismes physiologiques. En plus de cela, le cannabidiol permet de brûler de la graisse et agirait également sur le niveau d’insuline. En ayant recours au CBD, vous allez non seulement maigrir, mais vous réduirez par la même occasion les risques associés au surpoids et à l’obésité.

Les actions du CBD dans le corps

Rappelons que la plante de cannabis contient plus de 80 dérivés appelés cannabinoïdes. Les plus connus de ces dérivés sont le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol). À l’opposé du THC, la molécule CBD n’a aucun effet psychotrope. Il est d’ailleurs utilisé à des fins thérapeutiques.

On retrouve cette molécule naturellement dans le corps humain. Ensemble avec le système endocannabinoïde, la molécule de CBD régule non seulement les sensations physiques, notamment la faim et la douleur, mais aussi la dépense d’énergie de l’organisme. Les neurorécepteurs impactent également sur les sensations de la douleur.

On retrouve parmi ces neurorécepteurs qui constituent le système endocannabinoïde les CB1 et CB2. Ces derniers sont la cible des études scientifiques et apparemment, il y aurait une véritable corrélation entre ces deux neurorécepteurs et l’obésité. Le récepteur CB1 est présent dans le cerveau et système nerveux. Quant au CB2, on le retrouve dans le corps.

Même si le CB1 est présent dans le corps, il est exclusivement présent dans le cerveau et le système nerveux. Dans le corps des personnes obèses, on remarque une prolifération de récepteurs CB1. Avec l’aide du CBD, on peut bloquer cette prolifération des récepteurs CB1 et réduire par la même occasion son appétit.

Dans le cas du neurorécepteur CB2, sa présence dans le corps régule les humeurs et l’indigestion. Il possède également des propriétés anti-inflammatoires. Combiné au CBD, le CB2 stimule la transformation des graisses en énergie.

Une perte de poids favorisée par la prise du CBD

Ces deux phénomènes de société que sont l’obésité et le surpoids touchent de plus en plus de personnes. Une situation qui s’avère problématique, car une surcharge aura tendance à favoriser le développement de maladies chroniques. Avec une pratique régulière d’activité sportive appuyée par un régime alimentaire efficace et équilibré, on peut perdre du poids tout en ayant une hygiène de vie saine.

Réduction de l’appétit

Le cannabis est une substance qui a longtemps été utilisée pour augmenter la sensation de la faim. D’ailleurs, certains médicaments à base de THC ont été développés pour donner l’appétit aux personnes souffrant de cancer. Mais ce n’est pas le cas du CBD. En activant les neurorécepteurs CB2, le CBD aide plutôt à perdre l’appétit. Moins on a faim, moins on a une indigestion et moins on consomme de calories.

Influence sur les maladies liées au surpoids

Sur le sujet, deux professeurs, Hilal Ahmad Parray et Jong Won Yun, ont mené certaines recherches. Ils ont conclu que le CBD aide à transformer les mauvaises graisses en bonnes graisses. À l’opposé des mauvaises graisses (graisses blanches), les bonnes graisses ou les graisses brunes sont plus faciles à transformer en énergie.

Ajoutons qu’avec les neurorécepteurs CB2, le CBD a un effet anti-inflammatoire et antioxydant ; deux propriétés qui aident à réduire le taux de sucre dans le sang. Pour une perte de poids efficace avec le CBD, il est préférable d’avoir l’avis d’un professionnel.